Ce produit a bien été ajouté à votre panier

Les Anneaux de Daniel Buren et Patrick Bouchain

Publié le : 30/01/2017 12:34:44 - Catégories : Actualités , Photos

Les précieux Anneaux de la ville de Nantes !

"Les Anneaux" sont une œuvre du plasticien Daniel Buren et de l'architecte Patrick Bouchain. Ils ont été créés à l'occasion du festival d'art contemporain : Estuaire 2007. Situés au bout de l’Ile de Nantes, ces 18 anneaux installés en série rythment le paysage urbain du Quai des Antilles. Le jour ils mettent la Loire en perspective, offrant de multiples points de vue. La nuit, ils s'auréolent de rouge, bleu et vert. Cela apporte un nouveau découpage au paysage où le jeu des couleurs domine. Selon où l'on se trouve, les anneaux s’entrelacent ou se fondent les uns dans les autres.

En 2013, "Le Voyage à Nantes" (organisme de promotion touristique) nous a contacté afin de trouver une solution de remplacement pour les luminaires d'origine. Nous leur avons proposé du néon led flexible. Ce produit présente de nombreux avantages :

  • L'éclairage est puissant et les couleurs sont prononcées
  • Etanche selon la norme IP68, il résiste aux projections d'eau et à l'humidité
  • L'éclairage led et uniforme, sans points lumineux
  • La durée de vie est très importante
  • Il ne dégage quasiment aucune chaleur
  • Il fonctionne en 24 volts donc aucun risque électrique
  • Sa consommation électrique est très faible (de 7,2 à 12 watts par mètre en fonction de la couleur)
  • Sécable, il s'ajuste facilement

Il résiste également aux UV et à l'eau salée. Toutes ses caractéristiques et sa grande souplesse en font un luminaire idéal pour ce type de projet.
Vous disposez sur le site de 2 modèles similaires : le néon led bulbe (24 volts) et le néon led slim (12 volts). Si vous avez besoin d'un renseignement sur nos produits ou si vous êtes à la recherche d'un type d'éclairage précis, n'hésitez pas à nous contacter au 02 38 49 34 95.

Regard sur l'œuvre :


Chacun est libre d'interpréter cette œuvre, toutefois on peut y voir certaines références. Son titre et son emplacement sont directement reliés aux anneaux d'amarrage des bateaux. Ces sculptures s'inscrivent également dans l'histoire de la ville. Ainsi, les cercles formés font référence aux anneaux qui enserraient et emprisonnaient les esclaves qui arrivaient à Nantes. Enfin, le titre connote le mariage unissant le Fleuve, la Mer et la Terre.

On retrouve sur ces sculptures d'acier de 4 mètres de diamètre, les fameuses bandes verticales, signature de l’artiste. C'est en 1965, que Daniel Buren met au point son vocabulaire artistique : une alternance de bandes blanches et colorées verticales de 8,7 cm se répétant. Les Anneaux n'échappent donc pas à cette logique.

Vue de Nantes à travers Les Anneaux de Buren

Vue graphique des anneaux de Daniel Buren

Perspective de la pointe de L’île de Nantes

Partager ce contenu